lettre de nouvelles février 2015

Assemblée générale

Nous avons retenu la date du 27 mai. Le lieu et le programme vous seront communiqués ultérieurement.
Au cours de cette assemblée générale, le comité devra être renouvelé. Peut-être êtes vous intéressés à vous joindre à l’équipe en place. Si c’est le cas, faites-le savoir en écrivant à apres-bejune@bluewin.ch

Stagiaire

Depuis fin janvier, un stagiaire de la HES Valais, Samuel Beuchat, travaille dans le cadre d’APRES-BEJUNE. Il a pour mission de faire un état des lieux, identifier les acteurs et les membres potentiels pour poursuivre la construction d’une chambre d’ESS dans la région BEJUNE. Il devra notamment mettre en place un réseau, rechercher des membres, promouvoir notre organisation et créer des synergies en vue de pérenniser notre association. De plus, il possède une connaissance préalable étant donné qu’il termine son travail de Bachelor sur le développement de l’ESS dans le Jura. Il est possible qu’il vous contacte prochainement pour une ren- contre ou pour vous demander de remplir un questionnaire. Nous vous invitons à lui faire un bon accueil. Pour l’instant, nous avons fait appel à des institutions telles que des banques ou des fondations pour par- ticiper au financement de ce stage. Nous nous permettrons de vous solliciter aussi d’ici quelque temps, pour compléter nos ressources.

Présentation

Lors de sa dernière rencontre, le comité d’APRES-BEJUNE était accueilli par la coopérative «La Décentrale» de Mont-Soleil. Elle se défini comme suit :
Notre projet vise à améliorer la durabilité sociale, économique et environnementale à la plus haute qualité de vie possible, l’indépendance et l’auto-responsabilité de toutes les parties concernées. Nous pouvons être inspirés par l’application des principes de design de la permaculture à tous les domaines de la vie. Les aspects suivants sont particulièrement importants pour nous:

  • L’utilisation de processus décisionnels participatifs
  • L’utilisation d’options de financement alternatif et l’économie de don
  • La promotion des structures autogérées décentralisées par le principe de subsidiarité
  • Le développement des compétences et des capacités des personnes impliquées
  • Les réseaux locaux, régionaux et mondiaux de personnes pour partager des ressources etune coopération solidaire
  • L’émergence des lieux de vie où les gens respectent mieux eux-mêmes ainsi que les autres et la nature Vous trouverez plus d’informations sur leur site: http://decentrale.ch

Lettre de nouvelles complète en pdf…

2015-02-lettre n°10 février 2015